* Le codeur est un professionnel de la langue française au service de l'enfant sourd en intégration. Son rôle est de répéter, au rythme normal de la parole, le discours de l'enseignant ainsi que les interventions des autres élèves de la classe. Le codeur LPC articule et code, mais sans la voix afin de ne pas gêner le déroulement du cours. Son objectif est de permettre la réception de l'intégralité du message oral.

La scolarisation pour nos enfants sourds ou malentendants est primordiale. C'est leur donner une chance de s'approprier le langage oral et écrit, et une autonomie en société.
 
La scolarisation peut prendre différentes formes :
 
• Il peut s'agir d'une intégration individuelle de l'enfant sourd au milieu d'enfants entendant dans l'école du quartier, avec le soutien d'un codeur LPC*, et d'un éducateur de jeunes enfants en maternelle ou d'un instituteur spécialisé en primaire qui assurera le soutien pédagogique.
 
• Il peut s'agir d'une intégration collective d'enfants sourds en petit nombre dans un établissement scolaire ordinaire, avec le soutien médical, social, et éducatif nécessaire (pôle d'intégration).
 
Quelles que soient les modalités retenues, un projet éducatif individualisé doit être élaboré en commun par la famille, les enseignants et l'établissement spécialisé.

P.A.I. / P.P.S. ?

Encore des abréviations ! Qu'est-ce que cela signifie ?
 
Le P.A.I. Projet d'Accueil Individualisé de  est l'écrit préparatoire à la réunion des suivi du P.P.S. Il est rédigé par les différents professionnels qui suivent l'enfant. On y retrouve le bilan de l'année scolaire passée et le projet de l'année scolaire à venir. Le P.P.P. est à la charge de l'établissement spécialisé, qui l'envoie aux parents avant la réunion de suivi P.P.S.
 
Et le P.P.S. ? C'est le Projet Personnalisé de Scolarisation. Il a pour but d'organiser la scolarisation de l'élève et assure la cohérence et la qualité des accompagnements et aides nécessaires à partir d'une évaluation de la situation et des besoins de l'élève. Le P.P.S. définit les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales et médicales répondant aux besoins particuliers des élèves présentant un handicap. L'enseignant référent, le réseau, le médecin scolaire et les parents se réunissent lors d'une réunion dans des temps bien définis :
 
1. accueil des parents (5 min) : c'est l'enseignant référent qui accueille et ouvre la réunion.
2. le bilan (30 min)
3. le projet (30 min)
4. le P.P.S. (10 min) : l'enseignant référent s'assure de la validation du P.P.S. et veille à la signature des différents partenaires.
 
C'est l'Éducation Nationale qui a la charge du P.P.S. et qui envoie aux parents les convocations aux réunions.